Page 3 - Plateforme danse 2017 web

Version HTML de base

L’année dernière, la Plateforme Danse du collectif AMZL nous invitait au
voyage entre New-York et Bastia. Je me plaisais alors à dire que si tous les
voyages nous ouvrent les yeux, il arrive que les plus grandes découvertes
se fassent au coin de la rue, finalement pas si loin de chez nous.
La proposition du collectif autour des « Danses de l’instant » résonne
certainement comme une intense attraction vers cette recherche de
l’universel dans le particulier. Il nous faudra alors ici, peut-être plus qu’à
l’habitude, faire un instant le vide dans notre esprit pour accéder à la
beauté d’un instant et accepter de recevoir la force d’un message que
les corps peignent dans l’espace. C’est à nos yeux, à nos cœurs, à nos
envies de liberté de percevoir cette puissance de la présence. Elle
s’offrira d’autant plus à nous tous qu’elle investira l’espace public et
notamment la Place Saint-Nicolas, créant ainsi un tableau que l’on
imagine déjà merveilleux…
Ces deux semaines de performances, de créations et d’échanges,
je le sais, enrichiront encore Bastia; sa vitalité culturelle bien sûr, mais avec la participation encore plus large
d’un public nouveau, c’est notre rapport au monde qui se trouvera lui-même enrichi.
Et en pensant à cette formule de Merce Cunningham «
Le monde est autour de nous, pas seulement devant.
Chaque personne est un centre, cela crée une situation libre où tout change perpétuellement »
Je suis heureux
que Bastia se projette dans cette magnifique expérience, éphémère et puissante.
Pierre Savelli
Maire de Bastia